Hommage à Sainte RITA

Ceci est un hommage que je rend à sainte Rita qui m'a toujours aider lorsque j'ai fait appel à elle. Je pense que c'est une sainte qui mérite vraiment d'être connue et reconnue. Merci Sainte Rita !atirance

..........

Origine du prénom : Rita est l'un des diminutifs du prénom Marguerite, qui signifie "perle".

Fête : Le 22 mai, jour de sa mort.

Attributs : Abeilles, couronne de fleurs, anges, couronne d'épines, crucifix, discipline, stigmate frontal, rayon lumineux, rosier.

Protectrice : La sainte est la protectrice de Cascia (Italie). Le nom de la sainte désigne l'ensemble des églises niçoise en raison de sa grande popularité parmi les Niçois.

Dicton : En mai, fleuri le hêtre et chante le geai.

 

LA VIE EXEMPLAIRE de sainte Rita, marquée par son humilité et l'acceptation des souffrances du Christ, en fait l'une des saintes dont l'intercession est universellement demandée.

 

Une veuve

La vie de sainte Rita est voilée de mystères. Née à Roccaporena près de Cascia (Ombrie, Italie) de parents âgés, Rita a été mariée à un natif de la région contre son gré, en 1399, à l'âge de 18 ans. Elle aspirait alors à devenir religieuse. Pourtant, de cette union naquirent deux fils. Mais très vite, Rita dut supporter les accès de violence de son mari ; elle réussit néanmoins à le convertir, à force de patience et de bienveillance. Alors qu'il était redevenu un homme sage, il fut lâchement assassiné dans les rues de la ville et Rita obtint son pardon auprès de Dieu. Peu après, ses fils vengèrent leur père et moururent à leur tour, malgré les prières de leur mère, implorant Dieu de les sauver de l'homicide.

Désormais veuve et sans enfants, Rita pu enfin se consacrer entièrement à Dieu. En 1421, elle entra au couvent des Augustines de Cascia, malgré les réticences des soeurs qui l'estimaient souillée par sa vie antérieure, et seulement après avoir réconcilié sa famille avec celle de l'assassin de son époux. Elle surprit les religieuses par son ascétisme et sa rigueur vis-à-vis des commandements de Dieu.

 

Une vie mystique

Dès sa naissance, Rita fut marquée d'un signe divin : alors qu'elle se trouvait dans son berceau, des abeilles entrèrent dans sa bouche et en ressortirent sans qu'elle ne souffre d'aucun mal. Entrée au couvent, Rita mena une existence héroïque, appliquant et recherchant en toute chose les vertus divines. En 1442, pendant la Semaine Sainte, tandis qu'elle était en extase, Rita fut l'objet d'une expérience mystique : elle reçut, comme un don, le stigmate d'une épine de la couronne, qui la fit souffrir tout le reste de sa vie. Défigurée, elle vécut isolée des autres soeurs, dans l'amour des peines que lui infligeait sa blessure, qui l'unissait au Christ et à sa Passion. Elle mourut le 22 mai 1457, auréolée d'un rayon lumineux, et sa cellule fut, dit-on, rempli d'une merveilleise odeur de rose qui se répandit dans tout le couvent. Alors, les religieuses comprirent qu'elles étaient en présence d'une sainte. Depuis ce jour, certaines églises organisent des bénédictions de la rose.

 

Un sanctuaire

Déjà priée de son vivant, Rita ne fut pourtant canonisée qu'en 1900. Son corps, miraculeusement conservé, est présenté dans un sanctuaire qui lui est consacré à Cascia. Chaque année, la ville accueille des gens venus du monde entier prier et remercier la Sainte pour ses grâces. Des athlètes transportent un flambeau, entre une ville dite "jumelée" et le sanctuaire. Ce flambeau symbolise la fraternité entre les peuples et rappelle la réconciliation que Rita avait dû obtenir pour entrer au couvent. Le soir, la ville est illuminée, et le lendemain, un cortège historique relatant la vie de la sainte se rend de son village natal au sanctuaire.

 

PRIERE

Glorieuse sainte Rita, vous qui avez si merveilleusement participé

à la douloureuse Passion de notre Seigneur, Jésus-Christ,

obtenez-moi de souffrir avec courage, les peines de cette vie

et protégez-moi dans toutes mes nécessités.

Amen.

Contact:

Tel : 0754187919 +(229) 64678011

 email: divinevoyances@gmail.com